Chaosmose

1998-CHAOSMOSE postcard Théâtre d’images, chorégraphie d’objets, jeu d’ombres, performance technologique, expérience biologique,  Chaosmose mélange avec humour les différents arts du sensible.
Ce spectacle musical en un acte et cinq tableaux met en scène l’histoire d’Adamica et Evane, couple primordial à la peau en caoutchouc végétal confronté au temps des biotechnologies:
A travers leurs déambulations, ce couple mythique nous fait vivre la genèse de l’humanité, en quête de nouvelles relations amoureuses.
Pixos Cyberazzi satyre vidéo-maniaque enregistre leurs moindres gestes et chuchotements pour les envoyer en direct sur la toile constellée du réseau Internet. Au milieu de ces visions d’extases et d’excès nos deux personnages errent sur les terres d’Éros et de Thanatos, en quête d’une esthétique de la monstruosité c’est à dire de la différence.
La musique originale de Chaosmose est composée par Erik Karol, qui interprète des chants sacrés aux voix cristallines et parfois gutturales, rythmés par des mix drum and bass orientaux.
Cette œuvre singulière explore les contrées ténébreuses du corps humain en évolution. Elle remonte à travers les méandres des mythes de fécondité et des rites érotiques, à la recherche d’une procréation assistée par l’imaginaire. Elle traite des enjeux idéologiques qui sous-tendent le développement des biotechnologies, armes ultimes d’une purification et d’une immortalité génétique. Face a cette prédation, le corps devient le lieu de résistance, de sublimation, l’outil politique au service de l’individu.
Création & Mise en Scène: Juan le Parc
Musique Originale & Chant: Erik Karol

Enregistrement Live au Garage – Paris 1998
Extraits des titres Le Génie de la Terre (Karol), Jivatma (Karol), Alloway (Karol/ Reverdi)